XIV Fernand de Séjournet de Rameignies

de séjournet de rameignies,de schietere de lophem,sebus,van den hove d'ertsenryck,billiet,de vion de séjournet de rameignies,de schietere de lophem,sebus,van den hove d'ertsenryck,billiet,de vion

1.1.4.6.14.6.4.6.9.3.1.1.5.1 | Fernand-Victor-Marie-Joseph-Ghislain-Couronné de Séjournet de Rameignies (baron 1903), auteur du premier rameau, ° château de Rameignies 4 juillet 1854, † Saint-Josse-ten-Noode 20 avril 1931, 

de séjournet de rameignies,de schietere de lophem,sebus,van den hove d'ertsenryck,billiet,de vion

x Sainte-Croix-lez-Bruges 16 juin 1879 Gabrielle-Jeanne-Mélanie-Ghislaine de Schietere de Lophem, ° Bruges 2 mars 1853, † Bruxelles 31 janvier 1930, fille du chevalier Charles-Jacques-Thomas-G.-M.-François, et de Mathilde-Marie-Catherine-Ghislaine-Huberte Roels. Armes : de sable à deux chevrons d'argent.

1 | Albert-Victor-Joseph-Marie-Ghislain de Séjournet de Rameignies (baron 1931), ° Bruges 27 mars 1880, † Bruxelles (2e district) 17 décembre 1967, militaire de carrière, engagé le 21 novembre 1900 au 3è Régiment de Lanciers, nommé sous-lieutenant à la date du 24 décembre 1909. Il est désigné le 27 décembre 1909 pour le 1er Régiment de Chasseurs à Cheval, et y est nommé lieutenant le 15 décembre 1912. Il fait toute la guerre 1914-1918 au 1er Régiment de Chasseurs à Cheval et est titulaire de huit chevrons de front. Nommé capitaine en second à la date du 26 décembre 1918, puis capitaine-commandant le 26 juin 1919.  Le 1er avril 1920, il est désigné pour rejoindre le 2e Régiment de Lanciers, puis rejoint à sa demande le 4ème Régiment de Chasseurs à Cheval le 15 novembre 1920. Le 24 juin 1921, il est désigné pour le 1er Régiment de Lanciers. Par suite de réorganisation de l’armée, il passe en 1923 au Bureau de Recrutement de Malines. In fine, il est désigné administrativement pour le 1er Régiment de Lanciers le 1er avril 1926. Nommé major honoraire le 26 juin 1931, il se marie sur le tard ayant réçu, le 1er octobre 1931, du Ministre de la Défense nationale « l’autorisation à contracter mariage ». Il est pensionné à la date du 1er avril 1934, mais sert encore trois années dans le cadre de réserve, x Bruxelles (2e district) 25 novembre 1931 Johanna-Gertrude-Wilhelmine Sebus, ° Clèves (Prusse Rhénane Allemagne) 10 novembre 1892, fille de Théodore-Hermann, et d'Anne-Gerharda Bautz. Résidence en 1964 : rue Félix Sterckx 28 à Laeken.

2 | Gustave-Charles-Joseph-Marie-Ghislain de Séjournet de Rameignies, éc., ° Bruges 16 mai 1881, † Etterbeek 10 juillet 1962, chev. O. Couronne x Bruxelles 4 janvier 1910 Marguerite-Eugénie van den Hove d'Ertsenryck, ° Louvain 7 février 1884, † Bruxelles 14 février 1950, fille d'Auguste-François-Marie-Joseph van den Hove, capitaine-commandant de cavalerie, ° Louvain 2 février 1849, † Saint-Trond 26 juin 1891, et d’Olympe-Julie-Victoire de Heusch. Marguerite-Eugénie van den Hove, fut autorisée par Arrêté Royal du 19 novembre 1921, à joindre à son nom patronymique celui d’Ertsenryck, ancienne seigneurie de sa famille.

3 | Raymond-Auguste-Fernand-Marie-Ghislain de Séjournet de Rameignies, éc., ° Bruges 8 mai 1882, y † 16 janvier 1945, x Koksijde 16 juin 1916 Eugénie-Marie-Stéphanie Billiet, ° Sainte-Croix-lez-Bruges 22 septembre 1881, fille de Léopold, et de Colette Debrie.

4 | Isabelle-Laure-Marie-Ghislaine de Séjournet de Rameignies, ° Bruges 12 décembre 1886, † Ixelles 26 juillet 1977, x Sainte-Croix-lez-Bruges 12 août 1914 Henry-Louis-Marie de Vion, vicomte de Gaillon, Paris (VIIe) 25 avril 1877, † Saint-Josse-ten-Noode 14 février 1959, fils du vicomte Jean-Gabriel, et de Marie-Zoé-Marthe Puissant de la Villeguerif. Résidence : en 1964, avenue Armand Huysmans 70 à Bruxelles 5.

Livre de raison des Séjournet | tome 1 | LE FIL DU TEMPS Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017

Les commentaires sont fermés.